Comité Scientifique

Le Comité Scientifique et Technique de SUDMINE (CSTS), constitué d'experts internationalement reconnus, intervient pour aider, orienter et valider les choix effectués par le Comité de Direction (CoDir). Il est composé de :

Luc BARBANSON : Enseignant-Chercheur en Métallogénie.

Né en 1953, titulaire d'un Doctorat en Géologie et Métallogénie de l'Université d'Orléans, Luc est enseignant-chercheur à l'Observatoire des Sciences de l'Univers en région Centre (OSUC). Son principal domaine d'étude est la métallogénie, et plus précisément les études texturales et minéralogiques multi-échelles de gîtes minéraux en relation avec l'histoire géologique locale. Dernièrement, il se concentre sur l'utilisation des fonctions d'hétérogénéités de Pierre Gy (chimiste et statisticien français) afin de caractériser les textures des solides cohérents, de construire des cartes de prédictivité pour les ressources minérales, de modéliser les processus minéralurgiques et d'évaluer la maille de libération des différents minerais. Il est notamment un expert reconnu dans les techniques d'échantillonnage.

Alain CHEILLETZ : Enseignant-Chercheur en Métallogénie.

Titulaire d'un Doctorat de Géologie et de Métallogénie , il est aujourd'hui professeur émérite à l'Ecole Nationale Supérieure de Géologie de Nancy (ENSG). Spécialiste reconnu dans le monde de la métallogénie des métaux de base et de l'or, il a également beaucoup travaillé sur la traçabilité des pierres précieuses. Il possède une très grande expérience de terrain et a notamment contribué au développement du secteur minier marocain.

Michel CUNEY : Enseignant-Chercheur en Métallogénie.

Né en 1948, titulaire d'un Doctorat de Géologie de l'Université Henry Poincaré de Nancy, Michel est Directeur de Recherche au CNRS, au laboratoire GéoRessources de Nancy. Il est distingué de la médaille d'or SGA-Newmont, un prix international qui récompense quarante années de recherches originales sur l'uranium. A 65 ans, il a également reçu le Prix Barbier de la Société Géologique de France en juin 2013, témoignant d'un excellent travail de recherche scientifique, en lien avec l'industrie. Michel est l'un des plus grands spécialistes mondiaux de la gîtologie de l'uranium.

Olivier FABBRI : Enseignant-Chercheur en Géologie Structurale.

Né en 1961, diplômé de l'École Supérieure de l’Énergie et des Matériaux (Polytech' Orléans), titulaire d'un Doctorat en Géologie Structurale de l'Université d'Orléans, Olivier est actuellement enseignant-chercheur à l'Université de Franche-Comté de Besançon. Ses principaux domaines de recherche sont la Géologie Structurale et la Sismo-Tectonique. Avant d'être professeur, Olivier a longtemps travaillé comme géologue dans un bureau d'études au Japon.

Jean-François MOYEN : Enseignant-Chercheur en Pétrologie - Géochimie.

Né en 1974, titulaire d'un Doctorat de Pétrologie et de Géochimie de l'Université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand, Jean-François est aujourd'hui enseignant-chercheur à l'Université Jean Monnet de Saint-Étienne. Depuis 2009, il est également agrégé des Sciences de la Vie et de la Terre de l' ENS Lyon. Ses principaux domaines d'étude sont la pétrologie et la géochimie des roches magmatiques, la géochimie des roches archéennes et la fusion partielle de la croûte. Jean-François dispose également d'une très grande expérience de terrain, en particulier en Afrique du Sud, en Inde, au Soudan et dans le Massif Central français.

Olle OSTENSSON : Économiste Minier.

Né en 1949, suédois de nationalité, vivant en France, titulaire d'un Master en Économie de l'Université de Stockholm, et diplômé de Géographie Économique et de Philosophie des universités d'Uppsala et de Stockholm, il est aujourd'hui Professeur invité à l'Université de Genève, spécialisé dans le commerce des produits de base. Il possède une très grande expérience de l'économie des ressources minérales et a notamment travaillé :

  • En Suisse, entre 2007 et 2008, pour le compte de la CNUCED de Genève en tant que Chef de Section « Minéraux, Métaux et Énergie » ;

  • En Suède, entre 1972 en 1981, pour le compte du Ministère de l'Industrie, comme Économiste, puis comme Chef de Section « Mines ».


Au cours de sa carrière, il a participé à de nombreux projets dans le domaine des ressources minérales et possède un profil d'expert en économie minière, qu'il mettra en pratique au sein du Comité Scientifique et Technique de SUDMINE.


Comité Scientifique

En résumé, les capacités techniques de SUDMINE, de ses associés et de son Comité Scientifique et Technique (CSTS) couvrent la quasi-totalité des domaines nécessaires au bon déroulement des travaux d'exploration, mais aussi, à l'avenir, pour aboutir à un projet d'exploitation raisonnée d'une mine.